Marché du Halal: DUBAÏ acteur majeur

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le marché mondial des aliments halal progresse. Il devrait peser près de 1.2 trillions d’euros d’ici 2018 selon un rapport de la chambre de commerce de Dubaï. …

Dubaï vient de lancer son « cluster halal ». Cette nouvelle structure sera dédiée à la production et à la logistique des entreprises de ce secteur, dans l’agroalimentaire mais aussi les cosmétiques. « La création de ce cluster halal est un pas de plus vers la vision de l’émir qui veut faire de Dubaï la capitale de l’économie islamique », affirme Abdullah Belhoul, à la tête de la Cité industrielle de Dubai, sur Food Navigator.
Absence de standards internationaux sur les certifications halal
La question de l’accréditation halal n’a cependant pas encore été réglée. Selon Farah Al Zarooni, directrice du département de normalisation de l’Autorité de la normalisation et de la métrologie des Émirats (EMSA), l’accréditation requiert des certifications d’une grande crédibilité.
Il n’existe pas d’accord sur ce qui est autorisé d’un point de vue religieux et il y a donc une grande variété d’opinions sur la question. Malgré les tentatives de la part d’organisations islamiques internationales, telles que le Conseil international des aliments halal, pour fixer des lignes de conduite internationales, il n’existe pas de normes applicables à l’échelle mondiale. Les pays du Golf veulent adopter des normes communes depuis des années, mais les paroles n’ont pour l’instant pas été suivies des actes.
La Malaisie, actuel leader du marché halal
Le gouvernement des Emirats Arabes Unis a cependant approuvé ce mois-ci un programme visant à définir le caractère halal des produits fabriqués et importés aux Emirats.
Actuellement, la Malaise est le pays le plus en avance concernant la mise en place de normes sur le halal et est perçue comme cohésif par les autres pays d’Asie. Le pays a exporté pour 9,8 milliards de dollars ( 7 milliards d’euros) de produits halal en 2013, selon l’Oxford Business Group. Et des groupes tels que Hershey et Kellogg ont l’intention de construire des usines de produits halal en Malaisie, grâce à cette solide accréditation. (Sources: agromédia)
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »